Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec

Adresse de la page: http://fhosq.org/en-manchette/

EN MANCHETTE

Par Bureau FHOSQ le 18 avril 2019 – 14:47

Concours Solistes et petits ensembles

Résultats 2019


Communiqué – 5 avril 2019

La FHOSQ soutient la maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal

La CSDM a récemment modifié l’entente mise en place il y a plusieurs décennies avec Les Petits Chanteurs du Mont-Royal qui permettaient aux élèves de poursuivre leur scolarité au Collège Notre-Dame.  La CSDM souhaite maintenant relocaliser ces jeunes chanteurs dans une autre école du réseau de la CSDM.

Loin de nous l’idée ici de faire le procès entre écoles publiques et privées.  Cela dit, en tant que Fédération ayant pour mission de développer la pratique de la musique d’ensemble, nous ne pouvons fermer les yeux devant cette décision qui risque grandement de fragiliser cet emblème culturel québécois et de faire de ces talentueux chanteurs des victimes collatérales, sacrifiées au nom d’un débat politique sur le financement des écoles privées.

Un peu d’histoire

La Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal a commencé ses activités au milieu des années 1950, devenant dès sa fondation le chœur officiel de l’Oratoire Saint-Joseph.  Plus de 1200 enfants, provenant de tous les horizons, ont été formés depuis au chant choral.  Concerts, enregistrements, tournées internationales et participation à des événements musicaux d’envergure ont ponctué le parcours de cette organisation renommée de l’histoire musicale du Québec.

La formation des Petits Chanteurs s’étend de la 3e année du primaire jusqu’à la fin des études secondaires.  Les membres de la formation pratiquent plusieurs fois par semaine dans un lieu de répétition adjacent à l’oratoire Saint-Joseph, tout juste en face du Collège Notre-Dame.

Un fleuron de notre histoire musicale en péril

Le succès et le rayonnement de la Maîtrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal au niveau national et international parlent d’eux-mêmes.  Véritable fleuron culturel québécois qui suscite une grande fierté, la Maîtrise s’est donné pour mission d’assurer le chant lors des messes du dimanche matin à l’oratoire Saint-Joseph tout en étant un ambassadeur culturel de premier plan.  Son projet éducatif exceptionnel a permis à des centaines de jeunes de s’épanouir et de se développer à travers un parcours musical d’une qualité exceptionnelle.

Pour des raisons pratiques, la réussite de ce programme est en grande partie liée à la proximité du lieu de répétition et du lieu d’étude.  Déplacer les Petits chanteurs du Mont-Royal comme le prévoit la CSDM fragilise et met en péril la pérennité de cette institution.  Une telle décision démontre une pensée en silo et ne tient compte ni de l’Histoire, ni de la complexité du programme, ni du contexte logistique qui a prouvé son efficacité depuis la signature de la première entente entre la commission scolaire et le Collège Notre-Dame à la fin des années 1960.

Trop souvent, nos écoles coupent dans les programmes à vocation musicale en occultant les bienfaits à court et à long terme de cet art dans le développement des jeunes.  La Maitrise des Petits Chanteurs du Mont-Royal ne doit pas s’ajouter à la trop longue liste de programmes de musique qui ont récemment connu une fin abrupte.

La FHOSQ soutient les PCMR et invite ses membres à signer la pétition en soutien à cette institution du paysage québécois.

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Catherine_Harel_Bourdon_Soutenons_les_Petits_Chanteurs_du_MontRoyal_TousenchoeurPCMR/?tkYsxnb

Josée Crête, présidente du Conseil d’administration de la FHOSQ

Gabrielle Ayotte, directrice générale de la FHSOQ


Les horaires pour le Concours Solistes et petits ensembles et pour le Festival des harmonies et des orchestres symphoniques du Québec sont maintenant disponibles dans la section événement.


COMMUNIQUÉ

LA FHOSQ DÉVOILE AUX MUSICIENS AMATEURS

DU QUÉBEC 33 CAPSULES VIDÉO DE FORMATION

Montréal, le 7 mars 2019 – La Fédération des harmonies et des orchestres symphoniques du Québec (FHOSQ) a procédé au lancement officiel de ses capsules vidéo de formation d’instruments le 7 mars, à l’Espace OSM devant plusieurs membres et partenaires

C’est dans une volonté de développement et de soutien à la communauté musicale que la FHOSQ a produit des vidéos de formations en ligne touchant à certains aspects liés à la pratique d’un instrument de musique, plus particulièrement pour les instruments à vent et les percussions. Ces vidéos toucheront à la base même de la pratique musicale via trois thèmes :

  1. L’assemblage de l’instrument et l’adoption d’une bonne posture.
  2. La production d’un son.
  3. L’entretien et les précautions.­­

Les percussions, quant à eux, seront présentées par famille d’instruments.

L’apprentissage de la musique, à l’ère du numérique

En mettant sur pied une offre de formation accessible en tout temps sur le web, la FHOSQ concrétise son désir d’être LA RÉFÉRENCE en ressources pour les ensembles de concerts et ses musiciens au Québec. Experte québécoise en développement de la pratique musicale amateure, la FHOSQ a réalisé ce projet de capsules vidéo dans le but de favoriser l’accessibilité de l’activité musicale pour toutes personnes souhaitant commencer l’apprentissage d’un instrument.

Servant aux musiciens qui entreprennent une démarche d’apprentissage personnelle, les capsules pourront également être utilisées comme outils pédagogiques en soutien aux enseignants. Cette formation en ligne répond de façon innovante à une large mission éducative portée par la FHOSQ, tout en contribuant à l’amélioration de la connaissance musicale de l’ensemble de la population.

Rappelons que plusieurs coupures ont lieu dans le milieu des arts, ce qui impacte grandement la pratique et le développement de la musique dans notre communauté. Avec la formation en ligne la FHOSQ peut désormais pallier efficacement au manque de développement, et ce sur tout le territoire du Québec… et même plus!

La musique, un apprentissage reconnu aux multiples bienfaits

De nombreuses études le reconnaissent, la pratique de la musique engendre de multiples retombées sociales positives : elle développe la persévérance, l’écoute, le travail d’équipe, l’estime de soi, le sentiment d’appartenance, l’amélioration des résultats académique et de saines habitudes de vie. C’est pourquoi la FHOSQ s’est entourée de partenaires de choix, afin de réaliser sa mission éducative par le projet des 33 capsules vidéo.

C’est dans cet esprit que la FHOSQ tient à remercier l’ACEI pour son soutien financier majeur dans ce projet ainsi que toutes les écoles d’enseignement supérieurs et leurs enseignants ayant participé au projet : l’UQAM, l’Université McGill, le Conservatoire de musique de Montréal, l’Université de Montréal, le Cégep Marie-Victorin, le Cégep de Drummondville, le Cégep Saint-Laurent et le Cégep de Sainte-Foy.

Les vidéos seront mises en ligne sur le site Internet de la Fédération des harmonies et des orchestres symphoniques du Québec au www.fhosq.org ainsi que sur notre chaine YouTube.

À propos de la FHOSQ

La FHOSQ est un organisme national de loisir reconnu et soutenu par le Ministère de la Culture et des Communications du Québec en tant que partenaire culturel majeur, en raison de son rôle et de son expertise au plan du développement, de la prise en charge et de l’accessibilité de la pratique musicale amateur.

Fondée en 1928, la Fédération des harmonies et des orchestres symphoniques du Québec (FHOSQ) regroupe aujourd’hui plus de 10 000 jeunes musiciens au sein de 350 harmonies, orchestres symphoniques, ensembles à cordes, stage bands, drumlines, ensembles vocaux et ensembles de guitares de toutes les régions du Québec.

La FHOSQ est l’association qui représente le plus grand nombre de musiciens amateurs au Québec.

– 30 –

Relations médias:

Gabrielle Ayotte

Directrice générale FHOSQ

gayotte@fhosq.org

(514) 252-3026


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ERRATUM

Nous voulons vous signaler une erreur qui s’est glissée dans le cahier des règlements du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec dans la section des harmonies juniors en page 4.

Veuillez ne pas tenir compte du tableau qui mentionne :

  • Un ou des musiciens de 3e secondaire et moins pour la catégorie D régulier/intermédiaire/concentration.
  • Un ou des musiciens de 4e secondaire et moins pour la catégorie C régulier/intermédiaire/concentration.
  • Un ou des musiciens de 5e secondaire et moins pour la catégorie B régulier/ intermédiaire/concentration.

Voici le correctif.

CLASSES  Note : le musicien le plus âgé ou du degré scolaire le plus élevé détermine du classement de tout l’ensemble
A Un ou des musiciens de 20 ans et moins
B régulier / intermédiaire / concentration Un ou des musiciens de 19 ans et moins
C régulier / intermédiaire / concentration Un ou des musiciens de 5e secondaire et moins
D régulier / intermédiaire / concentration Un ou des musiciens de 4e secondaire et moins
E régulier / intermédiaire / concentration Un ou des musiciens de 2e secondaire et moins
F régulier / intermédiaire / concentration Un ou des musiciens de 1re secondaire et moins
G régulier / intermédiaire Musiciens du primaire seulement

Nous sommes désolés pour cette erreur. Vous trouverez le cahier de règlements complet en cliquant ici.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

 

Publié dans  




© 2019 Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec.